BFMTV

Viola Beach: mystère autour de l'accident du groupe

Les membres du groupe Viola Beach ont perdu la vie dans un accident de voiture

Les membres du groupe Viola Beach ont perdu la vie dans un accident de voiture - Capture d'écran Facebook

Pourquoi la voiture des Viola Beach a-t-elle foncé dans le vide sans freiner? La police suédoise s'interroge sur les circonstances de l'accident qui a tué les quatre membres du jeune groupe de pop et leur manager.

Le mystère autour de la mort des quatre jeunes membres du groupe britannique Viola Beach reste entier. La police suédoise a indiqué ce mardi 16 février s'interroger sur les raisons pour lesquelles la voiture où ont péri les membres du groupe d'indie pop Viola Beach avait foncé vers le vide sans même freiner malgré les signaux, selon les témoins. Les cinq occupants du véhicule, les quatre musiciens britanniques et leur manager, nés entre 1983 et 1996, ont été tués dans cet accident survenu dans la nuit de samedi à dimanche à Södertälje près de Stockholm.

Leur voiture a fait un plongeon de 26 mètres dans le vide, du haut d'un pont dont la section centrale était levée pour laisser passer un bateau. L'enquête doit éclaircir les raisons pour lesquelles le conducteur de la voiture de location, lancé sur l'autoroute E4, a ignoré les feux rouges et défoncé deux barrières successives avant de plonger dans le vide, sans freiner à aucun moment d'après les témoins.

"Une vitesse folle"

"Pour l'instant nous examinons la voiture, pour voir si tout fonctionnait, notamment les freins, et nous examinons les corps des personnes qui se trouvaient à l'intérieur", a déclaré un porte-parole de la police, Lars Byström. Selon les enquêteurs et selon l'administration des transports, tous les signaux qui doivent inciter les automobilistes à s'arrêter fonctionnaient correctement la nuit du drame.

"Nous n'avons pas découvert quoi que ce soit qui puisse expliquer ce qui est arrivé. Nous ne savons pas", a ajouté Lars Byström. L'identité du conducteur n'a pas été révélée. Selon un témoin cité par le quotidien Aftonbladet, Jonny Alexandersson, chauffeur routier arrêté sur l'autoroute cette nuit-là, la voiture des Viola Beach avait dépassé tout le monde sur la file de gauche "à une vitesse folle" qu'il a estimée à "au moins 70-80 km/h".

Après avoir donné samedi soir un concert à Norrköping, les Viola Beach se rendaient à Stockholm où ils devaient prendre l'avion vers la Grande-Bretagne. La Suède, l'un des pays du monde aux routes les plus sûres, est régulièrement citée en exemple pour ses résultats en matière de prévention. En 2015, seulement 260 personnes y ont trouvé la mort, le nombre le plus bas depuis la Seconde Guerre mondiale à égalité avec 2013.

la rédaction avec AFP