BFMTV

Les rappeurs Smoke Dawg et Koba Prime tués dans une fusillade à Toronto

Smoke Dawg

Smoke Dawg - Capture d'écran YouTube

Les deux hommes avaient 21 et 28 ans. Leur mort survient deux semaines après celle de XXXTentacion.

Deux rappeurs sont morts samedi 30 juin à Toronto lors d'une fusillade survenue devant une boîte de nuit. Les deux victimes sont Jahvante Smart, connu sous le nom de scène Smoke Dawg, et Ernest Modekwe, alias Koba Prime. Ils avaient respectivement 21 et 28 ans. 

Smoke Dawg avait collaboré avec Drake, dont il avait fait la première partie en 2017. Le rappeur, qui vient de sortir le double album Scorpion, a rendu hommage au jeune homme dans sa story Instagram: 

"C'est bouleversant, toutes ces âmes bénies et talentueuses et ces lumières intérieures qui se sont éteintes récemment. J'espère que la paix arrivera sur notre ville. Tant de talents et tant d'histoires que nous ne verrons jamais. Repose en paix Smoke". 

Des affrontements entre gangs

Drake fait également référence à la mort de XXXTentacion, 21 ans, assassiné le 18 juin dernier dans les rues de Deerfield Beach en Floride. Le rappeur Jimmy Wopo, 21 ans, a lui aussi trouvé la mort le même jour dans une fusillade à Pittsburg.

Pour l'heure, la police de Toronto n'a divulgué aucune information sur les suspects. Le maire de la ville, John Tory, a cependant assuré que la mort de Smoke Dawg et de Koba Prime est liée à des affrontements entre gangs.

Smoke Dawg était connu pour le titre Trap House, qui cumule plus de 3 millions de vues sur YouTube.
Jérôme Lachasse