BFMTV
Musique

"Fou" de heavy-metal, Michel Sardou révèle être allé au festival Hellfest une année

Michel Sardou au Palais Omnisport de Bercy le 12 décembre 2012.

Michel Sardou au Palais Omnisport de Bercy le 12 décembre 2012. - Pierre Verdy - AFP

Le chanteur a fait cette révélation inattendue dans une interview accordée au Parisien à l'occasion de la sortie de son autobiographie.

Michel Sardou révèle ce lundi dans une interview accordée au Parisien sa passion insoupçonnée pour le heavy-metal: "Je suis un fou de metal!", confesse-t-il au quotidien, à l'occasion de la sortie de son autobiographie Je ne suis pas mort... je dors!.

"Personne ne le sait, mais j'adore cet univers. Je suis allé une année au Hellfest, c'est dément les spectacles qu'ils font", ajoute-t-il à propos de la grand-messe du heavymetal, qui se déroule chaque année à Clisson (Loire-Atlantique) depuis 2006.

"Les fans, les guitares, j'aime tout. À partir du moment où on invente un monde, cela m’intéresse", détaille encore le chanteur qui a pris sa retraite musicale, mais continue de jouer sur scène.

Michel Sardou a offert un dernier cadeau à ses fans le mois dernier en sortant un Best Of de ses 50 ans de carrière. Un coffret qui propose "le concert de sa vie". Les fans auront une nouvelle occasion l'année prochaine de célébrer son oeuvre dans la comédie musicale Je vais t'aimer, inspirée de ses chansons.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV