BFMTV

Diana Ross rend hommage à l'ancienne membre des Supremes, Mary Wilson, morte à 76 ans

Diana Ross au Grammy Awards en 2019

Diana Ross au Grammy Awards en 2019 - Robyn Beck - AFP

La leader du groupe des années 1960 salue la mémoire de son ancienne collègue, morte lundi à 76 ans.

Mary Wilson, ancienne membre du trio star de la Motown, The Supremes, est morte lundi à 76 ans. Au lendemain de l'annonce de sa disparition, la chanteuse principale du groupe Diana Ross lui rend hommage dans deux publications publiées sur Instagram:

"Je viens de me réveiller et d'apprendre la nouvelle, a-t-elle publié mardi. "Mes condoléances à la famille de Mary (...) J'ai tant de merveilleux souvenirs de notre temps passé ensemble. The Supremes continueront à vivre dans nos coeurs."

Elle a ensuite publié une photo d'époque du trio, composé des deux chanteuses et de Florence Ballard, disparue en 1976 - et remplacée par Cindy Birdsong. En légende, elle liste les plus grands morceaux de ce groupe-phare des années 1960 et 1970, de You Can't Hurry Love à Stop! In The Name of Love.

De nouveaux morceaux en solo annoncés

Née en 1944, Mary Wilson avait co-fondé les Supremes et y était restée attachée jusqu'à la dissolution du groupe en 1977. Les causes de sa mort, survenue lundi soir à son domicile du Nevada, n'ont pas été communiquées.

Mary Wilson a publié plusieurs livres au cours de sa vie, dont ses mémoires en 1986, Dreamgirl: My Life as a Supreme. Comme le rapporte Variety, elle y dépeignait Diana Ross comme une rivale ambitieuse prête à tous les coups bas pour parvenir à ses fins.

Deux jours avant sa mort, elle avait annoncé dans une vidéo YouTube qu'elle s'apprêtait à sortir de nouveaux morceaux en solo, dont un album inédit enregistré en 1970, Red Hot.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV