BFMTV

Mark Wahlberg présente ses excuses au pape pour son film Ted

L'acteur américain Mark Wahlberg présente ses excuses au pape françois

L'acteur américain Mark Wahlberg présente ses excuses au pape françois - Capture d'écran Youtube

L’acteur américain a profité de la venue du pape François à Philadelphie afin de lui présenter des excuses au sujet des films Ted et Ted 2.

Ted est sans aucun doute l’ourson le moins catholique du cinéma. Vulgaire et sans-gêne, il enchaîne les grossièretés, s’amuse à être (très) lourd auprès des demoiselles, se bat et fume de l’herbe. Le tout sous les yeux de John, incarné par l’acteur Mark Wahlberg, qui semble quelque peu s'en vouloir d’avoir joué dans ce film aux moeurs discutables.

Invité à présenter la cérémonie du "Congrès des familles" ce weekend, la star de Transformers en a profité pour s’excuser auprès du pape, en visite aux Etats-Unis et présent à l’événement qui se déroulait à Philadephie, dernière étape de son séjour. Pour l’occasion, de nombreuses célébrités avaient fait le déplacement, dont Aretha Frankin.

"Mon père, pardonnez-moi" 

Après la prestation d’un jeune soliste de 14 ans, Mark Wahlberg a lancé, amusé: "Quelle voix angélique! Mais ça c’était avant qu’il ne me chuchote à l’oreille qu’il avait adoré le film Ted! Je lui ai bien sûr dit que ce film n’était pas de son âge…".

L’acteur a alors demandé pardon au pape, qui a répondu par un sourire plutôt encourageant. "J’ai toujours espéré que le Seigneur avait le sens de l’humour, vis-à-vis des nombreux films dans lesquels j’ai tourné", a finalement concédé l’acteur.

Malgré son appartenance à l’Eglise catholique, Wahlberg n’a pas toujours agit comme un saint. Après une adolescence ponctuée d’actes de délinquances (vol, bagarres, trafic de drogue, il finit même derrière mes barreaux à l’âge de 16 ans), il a décidé de faire amende honorable et de se consacrer au cinéma.

https://twitter.com/nawalbonnefoy Nawal Bonnefoy Journaliste people, culture et mode BFMTV