BFMTV

Lily Allen révèle qu'elle a été agressée sexuellement par le dirigeant d'une maison de disque

Lily Allen

Lily Allen - Monica Schipper / Getty Images North America / AFP

Lily Allen déplore le fait de n'avoir jamais confronté son agresseur, de ne pas l'avoir dénoncé et d'avoir continué à travailler avec lui.

Lily Allen révèle dans une interview accordée au Guardian qu'elle a été agressée sexuellement dans son sommeil en novembre 2015 par le dirigeant d'une maison de disque. 

La chanteuse britannique âgée de 33 ans dénonce dans son autobiographie My Thoughts Exactly, à paraître le 20 septembre, l'industrie musicale, qu'elle dépeint comme un milieu "qui encourage les comportements toxiques des hommes envers les femmes". Lily Allen affirme avoir été violée après une fête très arrosée dans la chambre de son agresseur:

"Je me suis réveillée à 5 heures du matin, parce que je sentais que quelqu'un était en train de presser son corps nu contre le mien. J'étais nue aussi. Je sentais qu'il était en train de mettre son pénis dans mon vagin et de gifler mes fesses comme si j'étais une strip-teaseuse dans une boîte de nuit. Je me suis éloignée aussi vite que possible et j'ai sauté du lit, en panique. J'ai rassemblé mes affaires rapidement et j'ai couru vers ma chambre." 

Peur de parler

Au cours de la même interview, Lily Allen déplore le fait de n'avoir jamais confronté son agresseur, de ne pas l'avoir dénoncé et d'avoir continué à travailler avec lui. Elle a cependant trouvé la force plus tard de renoncer à se produire à un événement où il était présent. 

La chanteuse raconte avoir eu peur de parler, intimidée par cet homme plus puissant et plus riche qu'elle et effrayée à l'idée d'être cataloguée comme une "hystérique" et une "femme difficile". Elle voulait révéler l'identité de son agresseur dans son livre, mais en a été empêchée par son éditeur. 

Jérôme Lachasse