BFMTV

Faussement accusé de viol, Pierre Palmade sort de son silence et annonce se remettre au travail

Pierre Palmade dans la pièce "Le Comique" en 2008

Pierre Palmade dans la pièce "Le Comique" en 2008 - Patrick Kovarik - AFP

Dans un message posté sur Twitter, le comique a confié qu'il comptait "retrouver [son] humour le plus vite possible".

Pierre Palmade sort de son silence après une semaine agitée. L'humoriste a donné de ses nouvelles dans un message posté samedi en fin d'après-midi sur Twitter, annonçant qu'il comptait se remettre rapidement au travail.

"Après 48h un peu dingues où j'ai fait les frais d'une mauvaise rencontre, je compte bien me remettre au travail et retrouver mon humour le plus vite possible. Il ne doit pas être bien loin. Amicalement, Pierre", a-t-il écrit.

Procédure de "plaider-coupable"

La "mauvaise rencontre" qu'il évoque fait référence à un homme de 19 ans qui a mis son appartement sens dessus dessous après une nuit marquée par une importante consommation d'alcool et de cocaïne, et l'a ensuite accusé de viol pour justifier l'état de l'appartement.

Pierre Palmade avait été placé jeudi en garde à vue, avec cet autre homme, dans le cadre d'une enquête de flagrance pour "viol, violences sous l'emprise de stupéfiants et dégradation ou détérioration d'un bien appartenant à autrui". Son accusateur l'a finalement mis hors de cause, et sera jugé en octobre pour "usage de stupéfiants" et "dégradations".

Pierre Palmate a ensuite accepté, vendredi, une procédure dite de "plaider-coupable" pour usage et acquisition de stupéfiants, et devra comparaître devant un juge en juin prochain.

Nawal Bonnefoy