BFMTV

Sarah Jessica Parker annonce l'annulation de Sex and The City 3

Sarah Jessica Parker, Kim Cattrall, Cynthia Nixon et Kristin Davis ne reviendront pas pour un troisième volet de "Sex in The City" au cinéma.

Sarah Jessica Parker, Kim Cattrall, Cynthia Nixon et Kristin Davis ne reviendront pas pour un troisième volet de "Sex in The City" au cinéma. - New Line Cinema

La star américaine s'est dite "déçue" en confirmant que les héroïnes de Sex and The City ne reviendraient pas pour une troisième aventure sur grand écran.

La déception sera sans doute immense pour les fans de Sex and The City. Les quatre héroïnes de la série à succès n'auront finalement pas le droit à un troisième film au cinéma, comme l'a annoncé Sarah Jessica Parker ce jeudi à Extra, en marge d'un gala à New York.

La star a confirmé les rumeurs autour de l'annulation surprise de ce troisième volet de Sex and The City sur grands écrans, alors que le tournage était prévu pour cette fin d'année. "C'est fini.... Nous ne le ferons pas", a confirmé l'actrice américaine et interprète de Carrie Bradshaw.

"Je suis déçue. Nous avions un magnifique, drôle, émouvant, enthousiasmant et formidable scénario, a-t-elle poursuivi. C'est simplement décevant de savoir que nous ne raconterons pas cette histoire et cette expérience, surtout que le public attendait véritablement un autre film."

La faute à Kim Cattrall ?

L'annonce de Sarah Jessica Parker est intervenue quelques heures après les révélations de DailyMailTV qui assurait que les studios Warner Bros avaient enterré le projet de Sex in The City 3 en raison des demandes extravagantes de Kim Cattrall. L'actrice de 61 ans, qui incarne le personnage de Samantha Jones, aurait exigé que les studios américains produisent plusieurs de ses projets personnels pour qu'elle accepte de revenir dans ce troisième opus. Une condition qu'a clairement refusé Warner Bros, qui a alors préféré mettre fin aux aventures cinématographiques de Carrie, Samantha, Miranda et Charlotte.

Après six saisons à succès sur HBO entre 1998 et 2004, la série Sex and The City s'était déclinée au cinéma dans deux films. Sortis en 2008 et 2010, ceux-ci avaient rapporté plus de 700 millions de dollars au box-office mondial. 

Fabien Morin