BFMTV

Jordan Belfort, le vrai Loup de Wall Street, réclame 300 millions de dollars aux producteurs du film

Jordan Belfort, l'inspirateur du Loup de Wall Street de Martin Scorsese

Jordan Belfort, l'inspirateur du Loup de Wall Street de Martin Scorsese - Romain Maurice / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

L'ex-agent de change qui a inspiré Le Loup de Wall Street porte plainte pour fraude contre les producteurs du film de Martin Scorsese.

Jordan Belfort, l'ex-agent de change dont l'autobiographie a inspiré Le Loup de Wall Street avec Leonardo DiCaprio, porte plainte pour fraude contre les producteurs du film de Martin Scorsese. Il exige la somme de 300 millions de dollars à la boîte de production Red Granite Pictures et à son dirigeant Riza Aziz.

Il estime dans sa plainte qu'il n'aurait jamais cédé les droits de son livre s'il avait su que le financement du film venait du fonds "1Malaysia Development Berhad" (1MDB), impliqué depuis dans un vaste scandale de corruption.

Une démarche "désespérée et extrêmement ironique"

Matthew Schwartz, l'avocat de Riza Aziz, a dénoncé la plainte de Jordan Belfort, précisant dans les colonnes de Variety qu'elle était "désespérée et extrêmement ironique". Jordan Belfort a lui-même été condamné à 22 mois de prison pour fraude, après avoir détourné près de 200 millions de dollars.

Avec une recette de 392 millions de dollars, Le Loup de Wall Street est l'un des plus grands succès de la carrière de Martin Scorsese. Le film porté par Leonardo DiCaprio, Jonah Hill et Margot Robbie retrace la vie haute en couleur de Jordan Belfort.

Jérôme Lachasse