BFMTV

Le "coup de foudre cinématographique" entre Marion Cotillard et les frères Dardenne

Jean-Pierre et Luc Dardenne encadrent Marion Cotillard à Cannes, le 20 mai 2014

Jean-Pierre et Luc Dardenne encadrent Marion Cotillard à Cannes, le 20 mai 2014 - -

"Deux jours, une nuit", le film des frères Dardenne avec Marion Cotillard est présenté mardi en compétition à Cannes. Avant le festival, les réalisateurs et l'actrice ont évoqué pour BFMTV leur rencontre et leur collaboration.

Pour Marion Cotillard, imprégnée de nombreux rôles dans des films très variés, dont quelques blockbusters américains, l'univers des frères Dardenne était loin. "Ils n'ont pas l'habitude de voyager avec des gens qui ont tant voyagé dans tant d'univers. Du coup pour moi, c'était vraiment inaccessible, les Dardenne", confiait-elle ainsi le 9 mai dernier.

Le film qu'ils ont tourné ensemble, Deux jours, une nuit, en sélection officielle à Cannes, est projeté ce mardi.

"J'étais comme une dingue"

Entre les réalisateurs belges et l'actrice française, l'admiration est réciproque. Pour Jean-Pierre et Luc Dardenne, la rencontre sur le tournage de De rouille et d'os, dont ils étaient co-producteurs, a même été un véritable "coup de foudre cinématographique". Et d'ajouter: "C'est quelqu'un qui a beaucoup de talent. Ce n'est pas seulement un truc technique. Marion est quelqu'un qui travaille beaucoup et qui a une faculté d'écoute de ses partenaires qui est extraordinaire. C'est aussi pour ça qu'elle est bonne, parce qu'elle sait écouter les autres".

Marion Cotillard évoque de son côté sa joie: "quand ils m'ont proposé un film, au-delà de la surprise, j'étais comme une dingue".

Magali Rangin avec Candice Mahout