BFMTV

En janvier, deux films pour redécouvrir Hayao Miyazaki

Hayao Miyazaki

Hayao Miyazaki - Frazer Harrison / Getty Images North America / AFP

Le Château de Cagliostro et le documentaire Never-Ending Man, qui sortent pour la première fois au cinéma en France, permettent d'éclairer le parcours de ce monument du 9e Art.

L'année 2019 commence bien, surtout pour les fans d'animation japonaise et de Hayao Miyazaki. Eurozoom sortira le 2 janvier au cinéma le documentaire Never-Ending Man. Le réalisateur Kaku Arakawa y suit pendant deux ans Hayao Miyazaki après l'annonce surprise de sa retraite en 2013.

Inédit en France, le film met en scène le maître japonais au travail, alors qu'il se laisse à nouveau séduire par le cinéma. A 72 ans, l'auteur de Totoro décide de se lancer dans l'animation 3D et réalise un court-métrage pour le musée Ghibli, Boro la chenille, dévoilé en début d'année.

Le Château de Cagliostro en version restaurée

Le 23 janvier, Splendor Films présentera pour la première fois dans les salles françaises Le Château de Cagliostro (déjà disponible en DVD depuis plusieurs années). Premier film réalisé par Miyazaki en décembre 1979, il suit les aventures d'Edgar et de ses compagnons Jingen et Goemon. Arrivés dans la principauté de Cagliostro, située dans une Europe imaginaire, ils sont à la recherche de faux-monnayeurs.

La sortie au cinéma du Château de Cagliostro est l'occasion idéale de découvrir sur grand écran un joyau de l'animation japonaise. Adaptation d'une célèbre série pour adultes, Lupin the Third (Edgar de la cambriole en français), Le Château de Cagliostro contient déjà toutes les motifs favoris de son auteur, des véhicules à la contemplation de la nature. Le film sera projeté en version restaurée.

Hayao Miyazaki prépare actuellement un nouveau long-métrage intitulé Kimi-tachi wa Dō Ikiru ka? (soit Comment vivez-vous?). Selon son producteur Toshio Suzuki, il devrait sortir dans "trois ou quatre ans".

Le Château de Cagliostro
Le Château de Cagliostro © Splendor FIlms
Jérôme Lachasse