BFMTV

"Contrôlez-vous aussi nos histoires?" L'appel de Michael B. Jordan pour plus de diversité à Hollywood

Michael B. Jordan lors d'une manifestation pour George Floyd

Michael B. Jordan lors d'une manifestation pour George Floyd - Rich Fury - Getty Images via AFP

L'acteur demande à Hollywood d'engager plus de talents noirs devant et derrière la caméra.

Connu pour ses prises de position engagées, l'acteur Michael B. Jordan (Creed, Black Panther) a appelé samedi dernier Hollywood à produire plus de films avec des Noirs derrière et devant la caméra. "Je veux que vous investissiez dans des équipes noires", a indiqué le comédien lors d'une manifestation à Los Angeles en soutien au mouvement Black Lives Matter.

"Je suis fier d'avoir un 'inclusion rider' (une clause d'inclusion, ndlr), et j'utilise mon pouvoir pour demander de la diversité, mais il est temps pour les studios et les agences (qui représentent les talents) et ces immeubles devant lesquels nous nous tenons de faire la même chose", a déclaré l'acteur.

"Contrôlez-vous aussi nos histoires?"

La manifestation, organisée par les quatre plus grosses agences de Hollywood (CAA, UTA, WME et ICM Partners), s'est déroulée devant le bâtiment de ICM. Elle intervient dans un contexte tendu, après les morts de George Floyd, Breonna Taylor et Ahmaud Arbery par des policiers.

Michael B. Jordan a profité de cette manifestation pour dénoncer les inégalités dans le milieu du cinéma: 

"Vous vous êtes engagés pour avoir la parité en 2020. Et pour les Noirs? (Nous voulons) des œuvres pour les Noirs produites par des responsables noirs et des consultants noirs. Contrôlez-vous aussi nos histoires? Laissez-nous apporter (...) la culture noire, les baskets, le sport, l'humour que vous aimez tant. Nous luttons contre les discriminations de toute part."

Michael B. Jordan, qui s'est fait connaître grâce à la série The Wire, puis grâce à Fruitvale Station, un drame sur les violences policières, a terminé son discours en appelant à voter en novembre pour changer la situation: "Nous devons voter (...) Voter n'a jamais été aussi important."

Jérôme Lachasse