BFMTV

Après une blague "inacceptable" sur le viol, un acteur de Game of Thrones fait son mea culpa

Jason Momoa, aux côtés de Peter Dinklage et Emilia Clarke, au Comic Con de San Diego en 2011

Jason Momoa, aux côtés de Peter Dinklage et Emilia Clarke, au Comic Con de San Diego en 2011 - Frazer Harrison - Getty Images North America - AFP

Une séquence lors du Comic Con de San Diego en 2011 a refait surface en plein "affaire Weinstein". Pointé du doigt pour sa plaisanterie sur "le viol de jolies femmes", l'acteur Jason Momoa a finalement présenté ses excuses.

L'affaire Weinstein fait trembler Hollywood. Et elle fait désormais ressurgir du passé des séquences particulièrement gênantes qui obligent aujourd'hui les protagonistes à s'excuser de leur comportement. Ben Affleck a ainsi été amené à présenter ses excuses à une animatrice de MTV à qui il avait touché les seins sur un plateau de télévision en 2003. Et c'est désormais au tour de Jason Momoa de faire son mea culpa.

Depuis les révélations sur les agissements d'Harvey Weinstein, de nombreuses personnalités témoignent sur les coulisses pas vraiment dorées de l'industrie du cinéma et de la télévision, notamment concernant la place les femmes, régulièrement victimes d'harcèlement sexuel. Dans ce contexte, une séquence du Comic Con de San Diego en 2011 a choqué de nombreuses personnes puisqu'on y voit l'interprète de Khal Drogo dans Game of Thrones plaisanter sur le viol.

"Je m'excuse"

Présent aux côtés des autres acteurs de la série, le comédien parlait alors des raisons pour lesquelles il aimait le genre de l'heroic fantasy: "J'adore ce genre car il y a tellement de choses que vous pouvez faire, comme arracher la langue de quelqu'un de sa gorge et vous en tirer quand même ou... violer des jolies femmes!". Des propos qui sur le moment avaient provoqué les rires du public et la gêne de ses collègues, Emilia Clarke, Kit Harington et Lena Headey qui se cachaient le visage dans leurs mains.

Très critiqué pour cette plaisanterie jugée "honteuse" et qui ressort six ans après sur la Toile, Jason Momoa a tenu à présenter ses excuses pour éteindre la polémique naissante. Sur son compte Instagram, l'acteur de 38 ans s'est dit "désolé" par "sa blague de mauvais goût" qui a provoqué des "réactions justifiées".

"Je suis toujours sévèrement déçu de moi-même par l'insensibilité de mes propos ce jour-là, poursuit-il. Je sais que mes excuses les plus sincères n'effaceront pas ces mots blessants." L'acteur explique que "le viol et le harcèlement sexuel peuvent toucher tout le monde" et s'excuse pour la souffrance causée à sa famille et ses amis. Il conclut: "J'ai fait un commentaire totalement de mauvais goût. C'est inacceptable et je m'en excuse avec le coeur lourd".

Fabien Morin