BFMTV

Accusé de harcèlement, Casey Affleck s’excuse pour son “comportement non-professionnel”

Casey Affleck après avoir été sacré Meilleur acteur aux Oscars, le 26 février 2017

Casey Affleck après avoir été sacré Meilleur acteur aux Oscars, le 26 février 2017 - FREDERIC J. BROWN / AFP

L'acteur oscarisé de 42 ans, star de Manchester by the Sea, est revenu pour la première fois sur les accusations qui ont ressurgi de son passé.

C'est la première fois que Casey Affleck évoque publiquement les accusations dont il a fait l'objet. Une expérience "très embarrassante" pour l'acteur de 42 ans, comme il l'explique longuement dans une interview accordée à l'agence de presse The Associated Press.

S'il les avaient toujours réfutées, ces accusations, qui remontent à 2010, ont refait surface après que Casey Affleck ne soit sacré meilleur acteur aux Oscars pour le film Manchester by the Sea, et bien sûr, dans le sillage de l'affaire Weinstein et du #MeToo. Il avait d'ailleurs renoncé à remettre l'Oscar de la meilleure actrice l'année suivante, comme le voulait la tradition.

"Tout d'abord, le fait que je sois impliqué dans un conflit qui ait abouti à un procès, c'est quelque chose que je regrette. J'aurais aimé trouver un moyen de régler les choses différemment. Je déteste ça, confie-t-il. Je n'avais jamais reçu de plainte comme ça contre moi dans ma vie, c'était très embarrassant, je ne savais pas comment le gérer et je n'étais pas d'accord avec tout, la façon dont j'ai été décrit, tout ce qui a été dit sur moi".

Et d'ajouter: "J'ai contribué à créer un environnement non-professionnel et j'ai toléré ce type de comportement de la part d'autres personnes et je n'aurais pas dû. Je regrette beaucoup. Je ne savais vraiment pas de quoi j'étais responsable en tant que patron. Je ne sais même pas si je me voyais comme un patron. Mais j'ai agi d'une façon et j'ai permis à d'autres de se comporter d'une façon qui n'était vraiment pas professionnelle. Et j'en suis désolé".

Si Casey Affleck affirme avoir "tiré les leçons" de ces accusations et de son passé, il souhaite désormais avancer et être "un modèle" pour ses deux fils, Indiana, 14 ans et Atticus, 10 ans.

Lucie Valais