BFM Paris

Paris: le Sacré-Cœur sera bientôt classé au titre des Monuments historiques

Le Sacré-Cœur est le deuxième monument religieux le plus visité de Paris

Le Sacré-Cœur est le deuxième monument religieux le plus visité de Paris - ALAIN JOCARD / AFP

Construite à partir de 1874, la basilique est le deuxième monument religieux le plus visité de la capitale, derrière la cathédrale Notre-Dame.

Près de cent ans après l'achèvement de sa construction, le sanctuaire du Sacré-Coeur, perché sur la colline de Montmartre à Paris, s'apprête à rejoindre la longue liste des édifices parisiens inscrits au titre des Monuments historiques.

Lancée ce mardi à l'initiative de la Direction régionale des affaires culturelles d'Île-de-France et de la Ville de Paris, cette procédure devrait être finalisée début 2021 par la signature d'un arrêté du ministère de la Culture, rapporte Le Parisien.

"Surplombant Paris du haut de la butte Montmartre, la basilique du Sacré-Cœur éclaire la ville de la blancheur de sa pierre. Son architecture remarquable fait partie intégrante de l'identité de Paris", a expliqué au quotidien Karen Taïeb, adjointe à la maire de Paris, en charge du patrimoine.

"Une sorte de réhabilitation"

Cette inscription tardive au titre des monuments historiques s'explique par de longues querelles politiques et architecturales sur l'origine de sa construction, aujourd'hui dépassées.

"C'est un emblème de la ville de Paris qui a fait l'objet de tellement de photos et de peinture. C'est une image culte à travers le monde entier. Au delà de la mauvaise lecture de l'histoire, il y avait aussi un certain mépris et un dédain pour le patrimoine du XIX siècle. C'est aujourd'hui une sorte de réhabilitation", a commenté la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, citée par Le Parisien.
Mélanie Rostagnat Journaliste BFMTV