BFMTV

Vague de chaleur: du soleil et plus de 30°C attendus ce week-end

Une vague de chaleur est attendue ce wekk-end sur toute la France.

Une vague de chaleur est attendue ce wekk-end sur toute la France. - BFMTV/Pierre Oscar Brunet

Les températures dépasseront les 30°C, atteignant des pics à 35°C ce week-end dans le Sud-Ouest. Les seuils de "vigilance orange canicule" seront même approchés dans certains départements.

Le soleil est bien arrivé en France: il devrait continuer à briller ce week-end, et même la semaine prochaine. Samedi et dimanche, "les températures seront encore en hausse. En toute fin de semaine, on atteindra souvent le seuil des 30°C sur la moitié nord du pays et on frôlera le seuil des 35°C sur la moitié sud", note ainsi Météo France.

Ainsi, dès samedi après-midi, il pourrait faire jusqu'à 34 degrés dans le Sud-Ouest. Des pointes à 35 degrés sont également attendues dimanche après-midi dans les Landes et le Béarn. Des maximales de 35 degrés sont annoncées dans l'arrière-pays languedocien, et il devrait faire chaud au nord de la Loire, où la barre des 30 degrés sera là-aussi franchie.

"Vendredi, samedi et dimanche, quelques averses se déclencheront encore sur les Pyrénées ainsi que sur le sud des Alpes et la Corse où elles prendront parfois un caractère orageux. Ailleurs, le temps restera chaud et ensoleillé", note encore Météo France.

Chaleur jusqu'en milieu de semaine prochaine

Les fortes chaleurs sont à prévoir jusqu'au milieu de la semaine prochaine entre le Sud-Ouest et le Centre-Est de la France. D'ailleurs, les seuils de "vigilance orange canicule" pourraient être approchés dans certains départements, et même s'il est encore trop tôt pour dire quels zones exactement pourraient être concernées, le risque est présent.

Si vigilance canicule il y a, elle sera lancée par anticipation ce week-end. Le plan canicule a été activé, comme chaque année au 1er juin 2021 et il le sera jusqu'au 15 septembre. Mais cette année, Santé Publique France et le ministère de la Santé ont mis en place un nouveau dispositif de prévention en vue de "faire prendre conscience que tout le monde est concerné par la canicule et ses éventuelles conséquences".

Pour parler de canicule, il faut toutefois qu'il y ait "un épisode de températures élevées, de jour comme de nuit, sur une période prolongée. Pour les identifier, des seuils de température et de durée sont définis et varient selon les départements", explique Météo France,. Dans le cas d'un épisode de températures élevées sur une période courte, on parle plutôt de "vague de chaleur".

Marc Hay avec Salomé Vincendon