BFMTV

Soleil et chaleur: un temps estival attendu ce week-end

Les Français ont retrouvé les joies des parcs ensoleillés, le 30 mai dernier aux Buttes-Chaumont à Paris.

Les Français ont retrouvé les joies des parcs ensoleillés, le 30 mai dernier aux Buttes-Chaumont à Paris. - ALAIN JOCARD

Les températures tourneront autour de 15 degrés vendredi, mais se réchaufferont samedi et dimanche pour souvent atteindre les vingt degrés, voire les dépasser.

Après la pluie, le beau temps. La pluie et les fraîches températures vont s'effacer devant le soleil et un mercure plus élevé en cette fin de semaine pour laisser la place à un week-end estival, selon les prévisions de Météo-France.

Le mercure se réchauffera d'abord progressivement vendredi, avec une quinzaine de degrés en moyenne, avec toutefois 12 à Cherbourg et à Belfort, mais 24 à Perpignan et 21 à Montpellier et Marseille.

Ciel limpide au sud samedi

Samedi après-midi, les températures seront dignes d'un début d'été, avec près de 30 degrés à Bordeaux, qui sera la ville dans laquelle il fera le plus chaud. Il fera 22 degrés à Vichy, 26 à Toulouse, 16 à Strasbourg, selon les prévisions de Météo-France.

La météo de ce samedi
La météo de ce samedi © BFMTV

Selon l'institut météorologique, ce serait la première fois de l'année que la barre des 30 degrés serait franchie dans l'Hexagone, "proche de la date moyenne du 5 mai".

Paris sera sous un temps ensoleillé mais parfois nuageux. Sur une large moitié Sud allant de La Rochelle à Chalon-sur-Saône, le ciel devrait être limpide et le temps largement ensoleillé.

La moitié nord sera également globalement ensoleillée, mais quelques nuages s'amoncelleront, sauf à Alençon, Reims et Lille où des pluies éparses pourraient se manifester.

Les températures de ce samedi
Les températures de ce samedi © BFMTV

Un soleil encore plus large dimanche

Dimanche, les températures oscilleront entre les 25 et 30 degrés, un peu moins chaudes que la veille mais toujours dignes d'un début d'été.

Mais le soleil brillera encore plus largement, sauf à Nantes, Brest, Rouen et Alençon où quelques averses pourraient s'inviter.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV