BFMTV

Un ministre israélien appelle les juifs de France à émigrer en Israël

Un drapeau israélien flotte sur Jérusalem.

Un drapeau israélien flotte sur Jérusalem. - Ahmad Gharabli - AFP

Le ministre israélien de l'Immigration, Yoav Gallant, a appelé ce mardi les juifs de France à émigrer pour l'Etat hébreu après la profanation d'un cimetière juif en Alsace.

Après la profanation d'un cimetière juif dans le nord-est de la France, le ministre israélien de l'Immigration a appelé les juifs à émigrer pour l'Etat hébreu. "Je condamne vigoureusement l'antisémitisme en France et en appelle aux juifs: rentrez à la maison, immigrez en Israël", a-t-il assuré sur Twitter.

"La profanation (de ce) cimetière réveille les images de périodes sombres dans l'histoire du peuple juif", a indiqué le ministre. Il a indiqué qu'il avait rendu visite la semaine passée à la communauté juive de Paris. Celle-ci fait face à une "offensive antisémite et au processus d'assimilation", a-t-il partagé.

Des appels comme celui de Yoav Gallant ne sont pas une première. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait piqué au vif les dirigeants français en 2015 en lançant aux juifs de France qu'Israël était leur "foyer", après l'assassinat de quatre juifs par un jihadiste dans une supérette de Paris.

Le Premier ministre français de l'époque, Manuel Valls, avait estimé que la campagne électorale alors en cours en Israël - comme aujourd'hui - pour les législatives n'autorisait pas "n'importe quelle déclaration".

Ivan Valerio, avec AFP