BFMTV

Tunisie: l'élection présidentielle avancée après la mort du président

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi, mort ce jeudi à 92 ans.

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi, mort ce jeudi à 92 ans. - Fethi Belaid - AFP

À 92 ans, Béji Caïd Essebsi est depuis 2014 le premier président élu démocratiquement depuis l'indépendance du pays en 1956. En décembre 2014, il avait remporté l'élection présidentielle avec 55,68% des voix.

L'élection présidentielle en Tunisie, prévue initialement le 17 novembre, sera avancée à la suite de la mort du président en exercice Béji Caïd Essebsi, 92 ans, a annoncé jeudi le président de l'Instance supérieure indépendante des élections.

Celle-ci aura "probablement" lieu le 15 septembre, ce qui inverserait le calendrier électoral, car la présidentielle était initialement prévue le 17 novembre, alors que les scrutins législatifs, eux, doivent avoir lieu le 6 octobre.

"La date la plus probable pour la présidentielle anticipée est le 15 septembre, mais ce n'est pas une date définitive", a indiqué à l'AFP le président de l'Isie, Nabil Baffoun.

Le chef du Parlement, Mohammed Ennaceur, a été intronisé jeudi président par intérim, "a 90 jours pour organiser une élection présidentielle, celle-ci sera donc avancée afin de respecter le calendrier prévu par la Constitution", a indiqué Nabil Baffoun. Ce délai court jusqu'au 23 octobre. Des législatives sont également prévues le 6 octobre.

Jeanne Bulant avec AFP