BFMTV

Trump prétend être le propriétaire d'un original de Renoir, un musée de Chicago le contredit

Donald Trump

Donald Trump - BRENDAN SMIALOWSKI / AFP

Un biographe de Donald Trump s'est souvenu cette semaine d'une discussion lors de laquelle son sujet d'étude lui avait assuré que le tableau de Renoir dans son appartement new-yorkais était un original. L'auteur et le musée de Chicago où il est accroché sont certains du contraire.

Les polémiques autour du président des Etats-Unis ont l'avantage de varier. Le problème n'est cette fois-ci pas d'ordre politique, sociétal ou financier mais artistique. En effet, Donald Trump s'est présenté, sûr de son fait, comme l'heureux propriétaire d'un tableau original du maître français, Pierre-Auguste Renoir... chose qui semble peu probable dans la mesure où il fait partie très officiellement du catalogue de l'Art Institute of Chicago.

L'histoire, racontée par Tim O'Brien cette semaine dans un podcast mis en ligne par Vanity Fair, remonte à plus de douze ans. A cette époque, ce dernier, qui fut entre autre journaliste au New York Times, prépare un livre sur Donald Trump, qui sortira en 2005, sous le titre TrumpNation: The art of being the Donald. Pour ce faire, il s'entretient en différentes occasions avec son sujet d'étude. Lors d'une de ces rencontres, dans l'avion privée du puissant investisseur immobilier, Tim O'Brien se remémore avoir vu une toile dans l'appartement new-yorkais de Donald Trump.

Le musée est catégorique 

Il s'agit du tableau Les deux sœurs, aussi appelé Sur la terrasse, du peintre Pierre-Auguste Renoir, une très belle œuvre impressionniste que ce natif de Chicago a vu dans l'un des musées de la ville. Désireux d'en avoir le cœur net, il demande à Donald Trump s'il pense posséder un original. Celui-ci lui répond par l'affirmative et malgré la contradiction du journaliste, qui lui dit que le vrai tableau est au musée, il soutient mordicus sa position. 

"Je suis sûr qu'il raconte encore aux gens qui viennent le voir: 'C'est un original, c'est un original!'" s'amuse Tim O'Brien aujourd'hui dans le podcast. CNN a cherché à en savoir plus ce jeudi en contactant l'Art Institute Of Chicago. La porte-parole du musée a répondu qu'il montrait bien l'original dans ses galeries, indiquant même qu'il figurait dans son catalogue. Elle a retracé la trajectoire des Deux sœurs. En 1881, Paul Durand-Ruel l'avait acheté à l'artiste avant de le revendre, pour 100.000 dollars, à Annie Swan Coburn en 1933 qui l'a aussitôt confié aux bons soins de l'institution de l'Illinois. 

Robin Verner