BFMTV

Sri Lanka: un homme arrêté à l'aéroport avec 200 scorpions dans ses bagages

Capture d'écran

Capture d'écran - Compte instagram du Colombo Gazette

Un Chinois transportait 200 scorpions vivants dans ses bagages, vénéneux mais pas mortels. Ils ont été découverts à l'aéroport de Colombo, au Sri Lanka, alors qu'il s'apprêtait à voyager vers la Chine.

Un homme de nationalité chinoise a été pris la main dans le sac à l'aéroport de Colombo, au Sri Lanka, alors qu'il tentait d'amener en Chine près de 200 scorpions vénéneux cachés dans ses bagages, selon le Colombo Gazette.

Il aurait pu vouloir extraire leur venin une fois en Chine pour des usages de médecine chinoise traditionnelle, selon les autorités. L'homme interpellé par les douanes a reçu une amende de 100.000 roupies (environ 493 euros) et a pu retourner chez lui. Le braconnage d'animaux exotiques, mais aussi le trafic de minéraux et de drogues, sont un problème majeur pour le Sri Lanka, selon la BBC.

Espèce protégée

Le Sri Lanka abriterait près de 18 espèces différentes de scorpions vénéneux, mais une seule serait mortelle pour les humains.

"Ces scorpions ont été collectés de différentes zones du Sri Lanka. Même si les scorpions vénéneux ne sont pas mortels, ils sont protégés" selon Sunil Jayarathna, porte-parole de la douane sri lankaise, dans des propos rapportés par CNN.

Les 200 scorpions, vivants, étaient conservés dans cinq caisses en plastiques compartimentées, comme le montre une vidéo du South China Morning Post.

Julia Galan