BFMTV

Ouragan Matthew: 339 morts morts en Haïti, la Floride se prépare au choc

Matthew frappe les côtes de Floride. 842 personnes au moins ont déjà péri à cause de ses vents en Haïti, qui soufflent à plus de 200km/h. En Floride, l'ouragan a fait au moins deux victimes vendredi.

L'ouragan Matthew, le plus violent à frapper les Caraïbes depuis près de dix ans, se dirige vers les côtes américaines après avoir balayé les Bahamas et tué au moins 842 personnes en Haïti. Le bilan évolue à mesure que les informations parviennent des régions isolées par les inondations et les glissements de terrain. 

Le passage de l'ouragan Matthew aux abords de la Floride a provoqué la mort d'une personne, victime d'un accident cardiaque mais qui n'a pu être secourue, et d'une deuxième, une dame âgée de 82 ans, retrouvée inconsciente et transportée à l'hôpital. 

Catégorie 4

Selon NHC, l'épicentre de l'ouragan passera le long ou au-dessus de la côte est de la péninsule de Floride dans la soirée de vendredi, et devrait également s'approcher de la Géorgie et de la Caroline du sud. Toujours classé en catégorie 4, Matthew devrait pourtant s'affaiblir dans les prochaines 48 heures.

"N'allez pas sur les plages. Vous serez tués", a lancé le gouverneur de Floride, Rick Scott. "Le temps presse", a-t-il souligné pour convaincre les habitants réticents à aller se réfugier à l'intérieur des terres. Plus de 1,5 million d'habitants ont été appelés à évacuer dans l'Etat, où quelque 3.500 militaires de la Garde nationale sont mobilisés, 4.000 gardes supplémentaires étant en alerte.

Le plus violent depuis un siècle

Pour le service de météorologie national américain, l'ouragan Matthew pourrait être le plus puissant qu'ait connu la Floride depuis 118 ans. Vendredi matin, l'ouragan se trouvait toujours à 200km de Cap Canaveral, situé au sud-est de la Floride. 

Il y a "un risque d'inondations meurtrières" en Floride, Géorgie et Caroline du Sud, a mis en garde le NHC. Dans ces trois Etats, le président Obama a déclenché un plan d'urgence fédérale, permettant de mobiliser davantage de ressources.

Aux Bahamas, l'ouragan est passé à une quarantaine de kilomètre de Nassau, la capitale, sans causer de dégâts majeurs. 

la rédaction avec agences