BFMTV

Qui est Ahed Tamimi, la jeune palestinienne jugée pour avoir frappé des soldats israéliens ?

Boucles blondes et menottes aux poignets, voici sans doute la nouvelle figure de la cause palestinienne. Ahed Tamimi, tout juste 17 ans, comparait ce mardi pour douze chefs d'inculpation. En marge d'une manifestation dans un village de Cisjordanie, Ahed a pris à partie deux soldats israéliens. La scène est diffusée en direct sur les réseaux sociaux. Après plusieurs minutes d'invectives, Ahed gifle un des soldats. Arrêtée quatre jours plus tard, elle est incarcérée dans l'attente de son procès. Loin de se lamenter, son père considère la prison comme une étape du combat palestinien. "Ce n’est pas un lourd tribut de se faire emprisonner ou même tuer pour défendre sa liberté, sa justice ou sa dignité", explique le père de l’adolescente. "Changer l’opinion mondiale vaut bien un ou deux ans de prison", poursuit-il. Jugée devant un tribunal militaire, Ahed Tamimi risque jusqu'à 7 ans de prison.