BFMTV

À Ramallah, la mobilisation ne prend pas

Emmanuel Macron reçoit le Premier ministre israélien ce dimanche, peu après que Donald Trump a décidé de déclarer Jérusalem comme étant la capitale d'Israël. Mais alors qu’un embrasement de la région était redouté, notamment après l’appel du Hamas à une troisième intifada, les manifestations palestiniennes n’ont que peu mobilisé. BFMTV s’est rendue à Ramallah, où semble régner un climat de résignation et d’impuissance face au statut de la Ville sainte.