BFMTV

Les mormons ne veulent plus qu'on les appelle ainsi

Le temple des Mormons à Salt Lake City dans l'Utah.

Le temple des Mormons à Salt Lake City dans l'Utah. - GEORGE FREY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Ce jeudi, l'Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours a publié un communiqué sur son site internet pour déclarer officiellement qu'elle ne souhaitait pas continuer à se voir affubler de son surnom d'eglise "mormone", ni voir appeler ainsi ses membres.

La coupe est pleine visiblement pour les mormons, dont l'Eglise a publié ce jeudi un communiqué sur son site internet pour se détacher de ce surnom. Le nom officiel de l'Eglise mormone est l'Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours. Fondée en 1830 dans l'Etat de New York par Joseph Smith, elle a depuis installé son siège à Salt Lake City, dans l'Utah, où elle est très puissante. Elle revendique à présent seize millions de croyants de par le monde.

Ce courant chrétien pour le moins atypique assure être le christianisme véritable, né au XIXe siècle après des siècles d'"apostasie", et s'appuie, en plus de la Bible, sur un ensemble d'"écritures saintes" prétendument héritées de prophètes juifs qui auraient vécu sur le sol américain entre 600 avant Jésus-Christ et 420 après Jésus-Christ, dont un certain "Mormon" auquel un livre est attribué, une des pierres angulaires de cette religion. 

La nouvelle feuille de route 

"Le Seigneur a gravé dans mon esprit l'importance du nom qu'Il a révélé pour Son Eglise, l'Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours. Nous avons du travail devant nous pour nous mettre en harmonie avec Sa volonté. Ces dernières semaines, plusieurs dirigeants de l'Eglise et départements ont lancé les premières étapes en ce sens", a dit Russel M. Nelson, président de l'Eglise mormone, comme l'a relevé le site de CNN. 

La direction de ce culte veut désormais décourager l'emploi du terme "mormons" pour parler de ses fidèles, et de "mormonisme" pour évoquer sa doctrine. On ne devrait plus non plus parler d'Eglise "mormone" mais utiliser le nom complet ou employer ces deux abréviations validées par les hautes instances, "L'Eglise" tout simplement ou "L'Eglise de Jésus-Christ". 

Pas sûr que ces nouvelles directives trouvent un écho durable auprès des médias mais l'Eglise mormone a annoncé que ses sites internet et ses textes seraient alignés sur ces consignes dans les mois à venir. 

Robin Verner