BFMTV

La première plongée en 14 ans près du Titanic révèle que la carcasse est rongée par des bactéries

Une bactérie ronge la carcasse du Titanic, examinée pour la première fois depuis 14 ans par des plongeurs ce mois-ci.

Des plongeurs ont visité la carcasse du Titanic pour la première fois en 14 ans. Ils ont découvert qu'elle était ravagée par une bactérie rongeuse de métal, d'après CNN ce jeudi. 

Une série de cinq plongées a été complétée ce mois-ci par une équipe de Triton Submarines, société de conception de sous-marins. Le Titanic est situé à 4000 mètres de profondeur et presque 600 kilomètres au sud de Newfoundland, au Canada .

La carcasse sera visible en réalité augmentée

Une équipe d’experts, de scientifiques et un représentant de la National Ocean and Atmospheric Administration ont photographié l'épave de 107 ans avec des caméras 4K, ce qui permettra de la voir en réalité augmentée.

La séquence, qui sera utilisée pour un nouveau documentaire réalisé par Atlantic Productions, montre les effets de la corrosion, des bactéries mangeuses de métal et la décomposition du navire.

"L'aspect le plus fascinant a été de voir comment le Titanic est consummé par l'océan tout en offrant un refuge à des animaux remarquablement divers", a déclaré Patrick Lahey, président et cofondateur de Triton Submarines.

D'autres épaves difficiles d'accès vont pouvoir être examinées

Victor Vescovo, PDG de Caladan Oceanic et pilote en chef du sous-marin qui a permis les plongées, a indiqué que le succès de cette opération allait permettre de visiter d'autres épaves difficiles d'accès avec un processus similaire. 

"Nous disposons maintenant d'un système qui peut facilement et à plusieurs reprises visiter et étudier en détail n'importe quelle épave d'océan, à n'importe quelle profondeur, n'importe où dans le monde.", a déclaré Victor Vescovo.

L’équipe de plongée a également déposé une couronne et organisé une cérémonie pour rendre hommage à aux morts dans le naufrage du navire.

Alexandra Jaegy