BFMTV

L'eau des canaux de Venise retrouve sa clarté en raison du confinement et de l'absence de touristes

Dans la ville de Venise, l'eau des célèbres canaux est devenue étrangement limpide ces derniers jours, alors que de strictes mesures de confinement sont imposées aux Italiens et aux touristes depuis le 9 mars dernier pour enrayer la propagation du coronavirus.

Ces derniers jours, les eaux des canaux de Venise ont retrouvé leur clarté en raison du confinement lié au coronavirus, et à l'absence de touristes dans la ville italienne. L'épidémie continue de se propager dans le pays, où 31.506 cas de contamination ont été recensés depuis le début de l'épidémie. Parmi eux, 26.062 sont encore malades à ce jour et 2941 sont désormais guéris.

Plusieurs personnes ont publié sur un groupe Facebook de surprenantes images du canal Rio dei Fuseri, situé derrière la place Saint Marc, où l'eau est habituellement trouble. Désormais, l'eau est limpide et il est même possible d'apercevoir quelques poissons. "Moins de trafic. La nature reprend ses espaces", écrivent les auteurs de cette publication.

Du Colisée à la Tour de Pise, le gouvernement italien a fermé les portes de tous les musées et monuments du pays, ordonné la fermeture des bars et restaurants, et demandé aux 60 millions de quitter leur domicile seulement cas de strict nécessité, et ce jusqu'au 3 avril.

Une flopée de compagnies aériennes ont décidé de suspendre leurs liaisons avec l'Italie, dont Air France, Ryanair, Easyjet et British Airways, et de nombreux pays ont imposé des restrictions de voyage.

Jeanne Bulant