BFMTV

Johannes Hahn: les Balkans ne sont pas "un parking" pour les migrants

BFMTV

Johannes Hahn, commissaire à l'Elargissement de l'Union Européenne, a déclaré vendredi à Skopje, en Macédoine, que les Balkans occidentaux n'étaient pas "un parking" pour les migrants, parmi lesquels des réfugiés fuyant les conflits au Moyen-Orient.

"Vous (les Balkans occidentaux, Ndlr) n'êtes pas un parking pour les réfugiés, vous êtes aussi des victimes de cette situation et nous ne vous abandonnerons pas", a déclaré Johannes Hahn dans un discours devant les députés du Parlement macédonien.

L'Union européenne "est pleinement engagée à défendre la Macédoine, mais aussi la Serbie et les autres pays des Balkans occidentaux", a dit le commissaire. Johannes Hahn a noté que "tous les pays de l'UE sont la cible de la vague de réfugiés et sont devant le défi de protéger les frontières extérieures" de l'UE.

Le commissaire européen, qui effectue une visite de deux jours en Macédoine, doit se rendre samedi à Gevgelija, à la frontière gréco-macédonienne, où des milliers de migrants entrent en territoire macédonien depuis la Grèce avant de poursuivre leur route vers l'Union européenne. Selon le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), quelque 2.000 à 2.500 migrants entrent en Macédoine quotidiennement.

La rédaction avec AFP