BFMTV

Irlande du Nord: soupçons d'esclavage moderne, trois personnes arrêtées

Agents de police d'Irlande du Nord, ici à Belfast le 6 septembre 2011 (photo d'illustration).

Agents de police d'Irlande du Nord, ici à Belfast le 6 septembre 2011 (photo d'illustration). - Peter Muhly - AFP

Vingt personnes, de nationalité roumaine, ont été secourues par la police ces cinq derniers jours. Trois suspects ont été arrêtées.

Un vaste réseau d'esclavage moderne démantelé en Irlande du Nord? Les forces de l'ordre ont déclaré lundi soir avoir secouru 20 victimes potentielles de trafic d'êtres humains, relate le quotidien britannique The Guardian.

Depuis mercredi dernier, la police nord-irlandaise enquête sur des soupçons de travail forcé "dans le secteur agro-alimentaire". Les faits se seraient produits dans le comté d'Armagh, frontalier avec l'Irlande du Sud.

Vingt personnes secourues

Les 20 personnes secourues, 14 hommes et de six femmes âgés de 20 à 48 ans, sont de nationalité roumaine. Elles ont été récupérées dans des lieux différents du comté et "placées en sécurité", précise la police.

Trois suspects, âgés de 23, 27 et 31 ans, ont également été arrêtés. Ils sont suspectés de "trafic d'êtres humains, travail forcé, esclavage et blanchiment d'argent". Ils sont actuellement interrogés par la police. Les investigations "se poursuivent".