BFMTV

Irak: première mission aérienne de reconnaissance de l'armée française

Des avions Rafale vont survoler le territoire irakien lundi (illustration).

Des avions Rafale vont survoler le territoire irakien lundi (illustration). - Patrick Baz - AFP

Des avions Rafale vont survoler le territoire irakien dès lundi, afin d'effectuer une mission de reconnaissance des positions de l'Etat islamique. Jean-Yves Le Drian s'est rendu aux Emirats arabes unis, d'où partiront les avions français.

L'engagement français en Irak commence ce lundi. Alors que François Hollande ouvre la conférence internationale contre le terrorisme en Irak, les avions Rafale vont décoller à 9h30 depuis les Emirats arabes unis pour survoler le territoire irakien et repérer les positions des combattants de l'Etat islamique, selon Francetvinfo.

Les avions partiront de la base aérienne d'Al-Dhafra, près d'Abou Dhabi. Leur objectif sera de prendre des photos de haute précision des positions jihadistes en Irak, assure le site d'information.

Le Drian est sur place

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian est d'ailleurs arrivé sur place lundi matin. "Dès ce matin, les premiers vols de reconnaissance auront lieu avec l'accord et des autorités irakiennes et des autorités émiraties", a dit le ministre.

Sur Twitter, le ministre a affirmé qu'il était sur place pour "(s)'assurer que nos forces étaient disponibles et prêtes à répondre aux ordres du Président".

La base d'Al-Dhafra accueille actuellement 200 militaires français mais aussi six avions de combat Rafale, un avion ravitailleur Boeing C-135 et un avion de reconnaissance Atlantic de la marine française.

La base est située à 30 kilomètres au sud-ouest d'Abou Dhabi. Jean-Yves Le Drian doit s'adresser aux soldats français (ils sont environ 750 aux Emirats) et rencontrer le prince héritier, Cheikh Mohammed, pour expliquer notamment le rôle que joue la France au sein de la coalition anti-jihadistes.

M. K. avec AFP