BFMTV

Incident terroriste à Londres: "J'ai vu les flammes s'engouffrer dans la rame"

Des policiers circulent dans le métro à la station Parsons Green le 15 septembre 2017

Des policiers circulent dans le métro à la station Parsons Green le 15 septembre 2017 - DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP

Alors que la police et les pompiers londoniens sont en cours d'intervention après "l'acte terroriste" qui s'est produit ce vendredi matin à la station Parsons Green, une femme présente dans la rame au moment des faits témoigne sur BFMTV.

"Il y a eu un choc un peu comme quand un train freine brusquement" raconte Aurore, passagère de la rame de métro où a eu lieu l’incident qualifié "d'acte terroriste" par la police ce vendredi matin à Londres. "J’ai vu les flammes qui s'engouffraient dans la rame, qui s'approchaient vers moi. Des gens criaient 'sortez, sortez du métro'", se souvient-elle au micro de BFMTV.

"Des gens pleuraient, choqués"

Après avoir ressenti le choc, la Française a tenté de rejoindre la sortie du métro au pas de course, accompagnée d'une dizaine de passagers.

"Heureusement que c’est un métro aérien, que le métro était à l’arrêt et que les portes étaient ouvertes" se rassure-t-elle. "Environ une dizaine de personnes est sortie du métro en courant, on a sauté par-dessus la rambarde et couru sur les rails pour partir le plus loin possible. On ne savait pas s’il y avait peut-être une bombe plus forte qui allait exploser, ou si des gens armés allaient nous tirer dessus”.

Elle est finalement retournée sur le lieu de l'explosion quelques minutes plus tard, pour récupérer sa valise.

“Je suis revenue sur mes pas quand la police était sur place un peu après car j’avais laissé ma valise dans le métro. Et là j’ai vu des camions de pompiers, énormément de voitures de police et des gens pleuraient, choqués, mais pas de blessés”, précise-t-elle.

22 personnes ont été hospitalisées selon les secours londoniens.

Céline Penicaud