BFMTV
International

Floride: un homme, tué par des chiens errants, victime d'une centaine de morsures

Des chiens errants dans les rues du Caire, en Egypte, le 14 décembre 2018. (Photo d'illustration)

Des chiens errants dans les rues du Caire, en Egypte, le 14 décembre 2018. (Photo d'illustration) - Khaled Desouki - AFP

Des pièges ont été mis en place par les autorités afin de tenter d'attraper les chiens incriminés.

Jeudi passé, le corps d'un homme de 45 ans, Melvin Olds Jr., a été retrouvé sans vie, recouvert d'une centaine de morsures de chiens dans une zone boisée à proximité de son domicile de Lake Placid, en Floride. Comme le rapporte le média américain CNN, au moment des faits, la victime avait emprunté un raccourci afin de rentrer chez elle plus rapidement. 

Peu après le drame, les services animaliers de la ville ont mis en place plusieurs pièges dans la zone du drame afin de tenter de capturer les chiens concernés. A l'heure actuelle, six d'entre eux auraient été récupérés par les autorités.

"Cela ne suffit pas à dire que ce sont les animaux incriminés", prévient le bureau du Shériff, qui souligne que des tests ADN devraient être effectués. Leur race n'a pas été précisée. "Je veux encourager les résidents de Highway Park et des environs à rechercher tout chien errant, en particulier ceux qui semblent agressifs", ajoute-t-on du côté des autorités.

Chiens errants dans le quartier 

La fiancée de la victime, qui était père de cinq enfants et également grand-père, explique de son côté avoir déjà vu des chiens errants dans son quartier, sans pour autant se sentir menacée. 

"Ils ont grogné à quelques reprises mais je n'ai jamais été attaquée", souligne-t-elle aux médias américains. 
Hugo Septier