BFMTV

Ex-espion empoisonné: l'OIAC va communiquer sur son enquête ce jeudi

Le siège de l'OIAC (OPCW en anglais), à La Haye, aux Pays-Bas.

Le siège de l'OIAC (OPCW en anglais), à La Haye, aux Pays-Bas. - AFP

L'OIAC a annoncé qu'elle diffuserait en milieu de journée un communiqué sur son enquête concernant l'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia.

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), basée à La Haye, a annoncé ce jeudi qu'elle diffuserait en milieu de journée un communiqué sur son enquête concernant l'empoisonnement avec un agent innervant en Angletere de l'ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille.

L'OIAC, saisie par le gouvernement britannique, a indiqué qu'elle allait " diffuser un communiqué de presse prévu à 13h00 (locales, 11h00 GMT) aujourd'hui". Des experts de l'OIAC ont mené une enquête indépendante sur la tentative présumée de meurtre par empoisonnment de Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia le 4 mars à Salisbury. Londres met en cause la Russie, qui rejette cette accusation.

M. F. avec AFP