BFMTV

Berlusconi pourrait purger sa peine dans une maison de retraite

L'ancien chef du gouervenemnt italien Silvio Berlusconi à Rome le 27 novembre 2013

L'ancien chef du gouervenemnt italien Silvio Berlusconi à Rome le 27 novembre 2013 - -

L'ancien Cavaliere, condamné à un an de prison pour fraude fiscale, pourrait accomplir sa peine sous forme de travaux d'intérêt général dans une maison de retraite.

Du bunga-bunga à la maison de retraite? L'ancien président du Conseil italien Silvio Berlusconi, condamné à un an de prison pour fraude fiscale, pourrait purger sa peine sous forme de travaux d'intérêt général dans une maison de retraite. Il s'agit d'une demande de la part des services sociaux italiens à la justice.

Celle-ci doit par ailleurs décider jeudi si l'ancien chef du gouvernement doit être assigné à résidence ou être contraint à des travaux d'intérêt général.

Selon une source judiciaire, les services sociaux ont proposé que Silvio Berlusconi travaille une journée par semaine dans une maison de retraite.

M.G.