BFMTV
Angleterre

Bataille de la Somme: la famille royale britannique au mémorial de Thiepval

Kate et William lors des commémorations du centenaire de la bataille de la Somme au mémorial de Thiepval, le 30 juin 2016.

Kate et William lors des commémorations du centenaire de la bataille de la Somme au mémorial de Thiepval, le 30 juin 2016. - François Nascimbeni - AFP

La famille royale britannique a participé jeudi soir au mémorial de Thiepval, dans la Somme à une veillée militaire prélude aux commémorations du centenaire de l'offensive de la Somme, a constaté un journaliste de l'AFP.

Par un temps humide, le couple princier William et Kate, ainsi que le prince Harry, sont arrivés vers 22 heures pour assister au début de la cérémonie lors de laquelle ils ont rendu hommage aux nombreux soldats britanniques tombés dans cette bataille dont les pertes totales sont estimées à 1,2 millions d'hommes (tués, blessés, disparus), dont 500.000 dans le camp britannique. 

Le 1er juillet 1916, début de l'offensive, reste comme le jour le plus sanglant de l'histoire britannique avec 20.000 morts ou disparus - la plupart lors de la première heure - et 40.000 blessés.

"Nous avons perdu la fleur d'une génération. Et dans les années qui ont suivi, c'est comme si, avec eux, avait parfois disparu à jamais une part de l'optimisme vital de la vie britannique. Par bien des aspects, ce jour a été le plus triste de la longue histoire de notre nation", a déclaré le prince William dans une courte allocution, devant une centaine de personnes. 
"Nous reconnaissons ce soir les échecs des gouvernements européens, y compris le nôtre, pour éviter la catastrophe de la guerre mondiale", a poursuivi le prince William, avant de conclure: "votre sacrifice ne sera jamais, jamais oublié".

Son frère Harry a ensuite lu le poème du lieutenant William Noël Hodgson, "Before action", écrit quelques jours avant sa mort sur le champ de bataille, le 1er juillet. Des militaires ont également lu des lettres de soldats écrites avant l'offensive. La famille royale a quitté après 30 minutes cet imposant mémorial illuminé pour la première fois, grâce aux travaux entrepris depuis plusieurs mois. 
V.R. avec AFP