BFMTV

Münster: un ministre régional exclut pour le moment un attentat islamiste 

Des forces de police à Münster, en Allemagne, le 7 avril 2018.

Des forces de police à Münster, en Allemagne, le 7 avril 2018. - Friso Gentsch - dpa - AFP

Le ministre de l'Intérieur de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a précisé que le conducteur, qui s'est donné la mort après avoir tué plusieurs personnes, était de nationalité allemande.

La piste d'un attentat islamiste est exclue pour le moment, a déclaré ce samedi soir le ministre de l'Intérieur de la région Rhénanie-du-Nord-Westphalie, après qu'un conducteur a foncé sur une foule à bord d'une camionnette à Münster, dans le nord-ouest de l'Allemagne. 

"Rien n'indique pour le moment qu'on ait affaire à des motivations islamistes" dans cette affaire, a déclaré Herbert Reul à la presse. Il a souligné que le conducteur était de nationalité allemande. 

Plusieurs personnes ont été tuées ce samedi après-midi à Münster et au moins une vingtaine ont été blessées. Le conducteur s'est ensuite donné la mort par arme à feu selon les autorités. 

L.A., avec AFP