BFMTV

Coronavirus: aux États-Unis, le dr Fauci sous protection rapprochée après des menaces de mort

L'expert américain Anthony Fauci, à Washington, le 30 juin 2020

L'expert américain Anthony Fauci, à Washington, le 30 juin 2020 - Al Drago © 2019 AFP

L'immunologue renommé et membre proéminent de la cellule de crise consacrée au coronavirus à la Maison-Blanche dénonce les nombreuses menaces reçues par lui et sa famille.

Il est devenu le visage de la crise du coronavirus aux États-Unis. Anthony Fauci, immunologue réputé nommé à la cellule de crise de l'administration Trump pour conseiller la Maison-Blanche face à la pandémie, semble faire les frais de sa notoriété nouvellement acquise.

S'il est devenu une figure populaire pour un grand nombre d'Américains, notamment via les réseaux sociaux, il incarne aussi une gestion de la crise jugée chaotique par certains.

Dans une interview donnée sur CNN et reprise par CNBC, le docteur affirme que sa famille et lui font l'objet d'une protection rapprochée constante depuis le mois d'avril.

“Je n'aurais jamais imaginé, dans mes rêves les plus fous, que des gens qui s'estiment contre des choses qui relèvent de purs principes de santé publique, seraient tellement remontés contre ce que vous dites, au nom de la science, qu'ils en viendraient à vous menacer", s'étonne-t-il depuis la prestigieuse Harvard School of Public Health.

Celui qui tente de contenir la deuxième vague épidémique aux États-Unis malgré les déclarations parfois contradictoires de Donald Trump dénonce un sentiment "d'anti-science" dans le pays.

"Je pense que ça n'est pas juste lié à la science, c'est presque lié à un manque de confiance en l'autorité qui se déverse parce qu'à bien des égards, les scientifiques, puisqu'ils présentent des données, peuvent être considérés comme des figures autoritaires", analyse-t-il dans cet entretien diffusé sur Facebook.
Athénaïs Keller Cheffe de service vidéo