BFMTV

Vol MH370: la Chine cherche le Boeing disparu sur son territoire

Un membre de l'armée de l'air indonésienne étudie une carte, le 12 mars. L'Indonésie est engagée dans les opérations de recherche.

Un membre de l'armée de l'air indonésienne étudie une carte, le 12 mars. L'Indonésie est engagée dans les opérations de recherche. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Deux "chemins" sont particulièrement étudiés par les enquêteurs: le "corridor sud", qui survole l'océan Indien, et le "corridor nord", qui survole une partie du territoire chinois vers le Kazakhstan. Or, le territoire chinois est justement placé sous le corridor nord.

Dix jours après la disparition du Boeing 777 de Malaysia Airlines, la Chine a entamé des opérations de recherche sur son propre territoire, a annoncé mardi un responsable chinois.

Alors qu'aucune trace du vol MH 370 n'a été retrouvée, et que l'enquête se concentre désormais vers le pilote et le copilote, la zone des recherches s'est considérablement élargie.

Un "corridor" au dessus du territoire chinois

Deux "chemins" sont particulièrement étudiés par les enquêteurs: le "corridor sud", qui survole l'océan Indien, et le "corridor nord", qui survole une partie du territoire chinois vers le Kazakhstan.

Si les Etats-Unis et la Malaisie ratissent le corridor sud, la Chine a débuté mardi des opérations de recherche et de secours dans les régions du pays situées "dans le corridor aérien nord" des trajectoires possibles suivies par l'appareil, a déclaré l'ambassadeur chinois en Malaisie, cité par l'agence Chine nouvelle.

S. C. avec AFP