BFMTV

Un millionnaire britannique et son épouse assassinés en Thaïlande

"Ils étaient saouls. L'enquête a montré qu'ils buvaient dans le même bar, où une querelle a éclaté".

"Ils étaient saouls. L'enquête a montré qu'ils buvaient dans le même bar, où une querelle a éclaté". - Madaree TOHLALA / AFP

Mardi, les corps d'Alan Hogg et de sa femme ont été retrouvés dans leur villa en Thaïlande, il s'agirait d'un assassinat.

Les corps d'un millionnaire britannique et de son épouse thaïlandaise ont été retrouvés mardi dans leur luxueuse propriété en Thaïlande, une semaine après leur assassinat qui aurait été commandité par le frère de la femme, a-t-on appris de source policière.

Alan Hogg, 64 ans, a été tué par balles et son épouse Nhot Suddaen, 60 ans, frappée à mort avec un marteau, a précisé le commandant de police Manas Kerdsukho.

Leurs corps ont été découverts dans des fosses creusées à environ deux mètres de profondeur sur le terrain de leur villa, située dans la province de Phrae, dans le nord du pays, a-t-il ajouté.

Conflit à caractère familial et financier

Les enquêteurs soupçonnent Varut Rattanasajjakit, le frère aîné de Nhot Suddaen, d'avoir commandité le double assassinat et engagé trois tueurs, rétribués au total 50.000 baths (environ 1.300 euros).

"Le mobile des crimes est un conflit à caractère familial et financier qui perdurait depuis longtemps entre le couple et Varut Rattanasajjakit", a déclaré Manas Kerdsukho.

Deux des trois tueurs engagés ont été arrêtés et deux mandats d'arrêt ont été émis à l'encontre du troisième suspect et du frère de Nhot Suddaen.

Alan Hogg, ingénieur et homme d'affaires originaire d'Édimbourg, s'était installé il y a plusieurs années en Thaïlande, où il s'était fait construire une luxueuse maison, selon des médias britanniques. Plusieurs taches de sang ont été retrouvées autour de la piscine de la villa, d'après eux.

B.L. avec AFP