BFMTV

Thaïlande: quatre touristes français agressés et grièvement blessés

La police thaïlandaise a annoncé l'arrestation de cinq pêcheurs cambodgiens, soupçonnés d'avoir violé et attaqué au couteau quatre touristes français samedi.

Une très violente agression s'est produite samedi soir sur l'île de Koh Kut, un lieu touristique en Thaïlande. Un groupe de quatre touristes français, deux hommes et deux femmes qui s'apprêtaient à aller dîner au restaurant sur l'île, ont été attaqués par cinq pêcheurs cambodgiens alors qu'ils marchaient sur une route, selon les premiers éléments de l'enquête.

Les cinq suspects ont été arrêtés dimanche alors qu'ils tentaient de fuir vers le Cambodge voisin et ont reconnu les faits, selon les autorités thaïlandaises, qui ont "déjà procédé à la reconstitution des faits".

"Nous avons appris avec une très grande émotion la brutale agression dont ont été victimes le 27 février quatre de nos ressortissants (...). Notre ambassade en Thaïlande s’est immédiatement mobilisée pour leur porter assistance et notamment pour leur apporter une prise en charge médicale et psychologique. Notre consulat est en contact étroit avec les autorités thaïlandaises sur cette affaire, sur laquelle une enquête a été ouverte", a réagi le Quai d'Orsay, contacté par BFMTV.com. 

Les deux femmes violées et grièvement blessées

D'après le chef de la police locale, Nopparat Rintapon, les cinq pêcheurs ont surgi armés de couteaux, blessant grièvement trois des touristes français, un homme et deux femmes, l'une âgée de 57 ans, l'autre de 28 ans. Les agresseurs ont ensuite violé les deux femmes. Les cinq agresseurs présumés "ont tous reconnu les faits. Et nous avons déjà procédé à la reconstitution ce matin", a-t-il ajouté.

Dès dimanche, des dizaines de policiers et de villageois ont ratissé l'île à la recherche des suspects. Trois ont pu être arrêtés à Koh Kut et deux autres interceptés alors qu'ils tentaient de fuir en direction du Cambodge voisin, a précisé la police. Lors de la reconstitution, une foule d'habitants de l'île en colère ont tenté de s'en prendre aux cinq Cambodgiens, que la police a dû protéger.

Le quatrième Français a réussi à échapper aux agresseurs malgré ses blessures, et à aller prévenir les secours depuis l'hôtel le plus proche. Les quatre victimes ont ensuite été hospitalisées à Trat, capitale de la province du même nom sur la côte est du pays. D'après une source proche, leurs jours ne sont pas en danger et ils seront transférés dans un hôpital de Bangkok dans les prochaines heures.

La manne touristique essentielle à l'économie du pays

Ce n'est pas la première fois qu'une attaque de ce genre touche des touristes étrangers. En décembre dernier, la justice thaïlandaise a condamné deux Birmans à la peine capitale après les meurtres d'un jeune couple britannique, dont les corps avaient été retrouvés sur l'île de Koh Tao, en septembre 2014. Un drame qui avait fait la une des journaux locaux et écorné l'image de destination touristique sans risque de la Thaïlande. 

Le tourisme représente près de 10% du PIB du pays et constitue l'un des rares points positifs d'une économie en berne. Sur les dix premiers mois de l'année de 2015, le royaume a accueilli 28 millions de touristes, établissant un nouveau record.

Alexandra Gonzalez avec Carole Isoux