BFMTV

Pakistan: l'ex-Premier ministre Nawaz Sharif désigne son frère comme successeur politique

Shahbaz Sharif, frère du Premier ministre sortant Nawaz Sharif, le 29 juillet 2017.

Shahbaz Sharif, frère du Premier ministre sortant Nawaz Sharif, le 29 juillet 2017. - Rizwan Tabassum - AFP

Le Premier ministre sortant a été destitué vendredi par la Cour suprême pour corruption.

Le Premier ministre pakistanais sortant Nawaz Sharif, destitué vendredi par la Cour suprême, a annoncé ce samedi choisir son frère Shahbaz Sharif pour prendre sa succession politique. L'ex-ministre du Pétrole Shahid Khapan Abbasi assurera quant à lui l'intérim en tant que chef du gouvernement.

"Je soutiens Shahbaz Sharif après moi (comme successeur) mais il va prendre le temps de se présenter aux élections, donc pour le moment je désigne Shahid Khaqan Abbasi" à la tête du gouvernement par intérim, a-t-il annoncé dans un discours à son parti, la Ligue musulmane du Pakistan-Nawaz (PML-N).

La nomination de Shahid Abbasi doit encore faire l'objet d'un vote du Parlement mais celui-ci ne devrait être qu'une formalité, le parti du Premier ministre sortant y disposant d'une large majorité.

Nawaz Sharif "disqualifié" par la Cour suprême

Quant à Shahbaz Sharif, frère cadet de l'ex-chef du gouvernement, il ne siège pour le moment qu'au parlement provincial du Pendjab (centre) et devra d'abord être élu au Parlement pour prétendre diriger le gouvernement.

Ces nominations font suite à la décision vendredi de la Cour suprême du Pakistan de "disqualifier" Nawaz Sharif et de le destituer de facto au motif que le Premier ministre ne s'est pas comporté en "membre honnête du Parlement".

Le scandale qui lui coûte son poste avait éclaté l'an dernier lorsque le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) a rendu publics quelque 11,5 millions de documents secrets émanant du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca, les Panama Papers. 

L.A., avec AFP