BFMTV

Un séisme secoue une ville du nord de la Chine, déjà durement frappée en 1976

Un tremblement de terre d'une magnitude de 4,7 a ébranlé dimanche, selon l'institut américain USGS, la ville de Tangshan, dans le nord de la Chine, qui avait été frappée en 1976 par un séisme dévastateur.  Le bilan matériel et humain de ce tremblement de terre, dont les secousses ont été ressenties à Pékin, n'était pas encore connu dimanche en fin de matinée. La secousse a eu lieu dimanche à 6h38 heure locale (22h38 GMT samedi) et son épicentre se situait dans un quartier résidentiel situé dans la banlieue de Tangshan, à environ 200 kilomètres à l'est de Pékin, a indiqué l'USGS.  Selon les services sismologiques chinois, d'une magnitude de 5,1, il s'est produit à 10 kilomètres de profondeur. Le 28 juillet 1976, un séisme de 7,8 suivi d'une réplique de 7,1 quinze heures plus tard avait anéanti cette ville minière qui comptait alors environ un million d'habitants. Le bilan officiel des autorités chinoises avait fait état de 240.000 morts, un chiffre sous-estimé, selon des experts occidentaux.