BFMTV

Après l'édition polonaise, le "Mein Kampf" d'Hitler prévu en français en 2021

Une édition de "Mein Kampf" (photo d'illustration)

Une édition de "Mein Kampf" (photo d'illustration) - Frederic J. Brown - AFP

D'abord annoncée pour 2020 avant d'être reportée, une traduction en français du manifeste d'Adolf Hitler devrait être éditée par Fayard cette année.

Une édition critique de "Mein Kampf", exposé de l'idéologie raciste et antisémite d'Adolf Hitler, doit être publiée courant 2021 en français après sa parution en polonais, ont indiqué ce mardi les éditions Fayard. L'éditeur travaille sur ce projet depuis une dizaine d'années, à la faveur de l'arrivée en 2016 du texte du dictateur génocidaire allemand dans le domaine public.

Alors qu'il y a un an Fayard prévoyait une arrivée en librairie courant 2020, "cette édition critique a effectivement été reportée à cause du confinement et de la situation sanitaire", a expliqué à l'AFP la directrice de la communication de Fayard, Catherine Bourgey. "L'ouvrage paraitra en 2021", a-t-elle ajouté. La date exacte n'a pas été arrêtée, et Fayard ne donne pas de détails sur le contenu de cette édition.

"Accompagnée d'un appareil critique"

Rédigé par Hitler entre 1924 et 1925, alors que le chef du parti nazi (NSDAP) purge une peine de prison en Bavière après l'échec d'un putsch, "Mein Kampf" est un long manifeste d'un homme politique qui, de marginal, se hissera au pouvoir par les urnes en 1933, avant d'engager son pays dans une guerre mondiale et une entreprise de génocide des Juifs d'Europe.

Quelques années avant d'obtenir le titre de Führer, Hitler y revient sur son parcours et expose sa vision en lançant de violentes imprécations contre ceux qu'il désigne comme les ennemis de l'Allemagne, à commencer par les Juifs.

Fayard l'avait édité en France en 1938

En octobre 2015, Fayard affirmait qu'une réédition arriverait en librairie en 2016, "dans une nouvelle traduction d'Olivier Mannoni", qui a traduit le fondateur de la psychanalyse Sigmund Freud ou l'écrivain autrichien Stefan Zweig entre autres, "accompagnée d'un appareil critique, établi par un comité scientifique d'historiens français et étrangers".

La version polonaise, éditée par Bellona, sort mercredi, avec un appareil critique qui occupe la moitié du millier de pages. L'autre réédition critique récente est celle de 2016 en allemand, par un centre public de recherches en histoire, l'IfZ. Elle s'est vendue à quelque 100.000 exemplaires.

La première édition française de "Mein Kampf", sous le titre "Mon combat", remonte à 1934. Les Nouvelles Editions latines s'étaient alors passées de l'accord de l'auteur. En 1938, l'Allemagne nazie avait promu une nouvelle édition, sous le titre "Ma doctrine", expurgée des nombreux passages antifrançais. L'éditeur était Fayard.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV