BFMTV

Le pape François découvre la Maison Blanche

Pour son premier voyage aux États-Unis, le souverain pontife a été accueilli ce mercredi à la Maison Blanche par Barack et Michelle Obama.

Pour son arrivée ce mercredi dans l’un des lieux de pouvoir les plus prestigieux au monde, le pape François a choisi la sobriété. Le souverain pontife a refusé la limousine des chefs d’État et préféré un véhicule de taille moyenne de marque italienne. Il a été accueilli par Barack Obama et sa femme Michelle à sa descente de voiture devant la Maison Blanche.

Entre 10.000 et 15.000 invités étaient rassemblés sur les pelouses de la résidence présidentielle pour assister à la cérémonie d’accueil. Une grande partie de l'élite américaine était conviée pour saluer le pape, à l’image du secrétaire d’État américain John Kerry, ainsi que du vice-président Joseph Biden.

L’hommage de Barack Obama

Lors de son discours, le président américain a rendu hommage à son invité du jour, saluant le "message d'espoir" porté par le pape argentin et le rôle diplomatique crucial qu'il a joué dans le rapprochement entre les États-Unis et Cuba, où le pape François était en visite jusqu'à mardi. "Nous vous remercions pour votre appel aux nations à résister aux sirènes de la guerre et à résoudre les différends par la voie diplomatique", a-t-il déclaré.

Un calendrier chargé jusqu’à dimanche

Le souverain pontife visitera Washington jusqu'à jeudi, puis se rendra à New York vendredi, et enfin à Philadelphie samedi et dimanche. Ce mercredi après-midi, le pape va présider une prière avec les évêques américains et canoniser un missionnaire franciscain.

A New York, François dirigera une cérémonie œcuménique au mémorial du World Trade Center et traversera Central Park. A Philadelphie, il clôturera les huitièmes rencontres mondiales des familles catholiques.

P.P. avec AFP