BFMTV

Violences au Capitole: 15 personnes inculpées par la justice fédérale

Heurts entre policiers et partisans du président américain Donald Trump devant le Capitole, le 6 janvier 2021 à Washington

Heurts entre policiers et partisans du président américain Donald Trump devant le Capitole, le 6 janvier 2021 à Washington - Olivier DOULIERY © 2019 AFP

Deux jours après les violences survenues au Capitole, 15 personnes ont été inculpées par la justice fédérale.

Quinze personnes ont été inculpées pour les violences au Capitole, dont l'homme photographié dans le bureau de la cheffe démocrate Nancy Pelosi qui a été arrêté vendredi matin, a annoncé le ministère de la Justice.

"Nous sommes en mesure d'annoncer quinze inculpations par la justice fédérale", a déclaré lors d'un point-presse Ken Kohl, du bureau du procureur fédéral de Washington.

Parmi les personnes poursuivies se trouve un homme soupçonné d'avoir déposé une bombe artisanale près du Congrès et Richard Barnett qui s'était introduit dans les bureaux de Nancy Pelosi, a-t-il précisé.

"Insurrection"

Mike Pence a certifié la victoire de Joe Biden (306 grands électeurs contre 232) au milieu de la nuit, devant les deux chambres du Congrès réunies pour une session extraordinaire. Censée être une simple formalité, cette certification a tourné à "l'insurrection", "presque à la sédition" selon les termes du président élu, quand une foule de partisans du président sortant a envahi le Capitole, interrompant les débats.

Les images prises de l'intérieur du majestueux bâtiment marqueront l'Histoire: élus portant des masques à gaz, agents de la police en civil arme au poing, manifestants installés dans les bureaux des parlementaires.

Quatre protestataires sont morts durant ces incidents, dont une femme touchée par une balle tirée par la police, et un policier a succombé à ses blessures jeudi soir à l'hôpital.

C.Bo. avec AFP