BFMTV

Simone Biles et d'autres gymnastes victimes de violences sexuelles très critiques du FBI et des autorités sportives

Les gymnastes américaines Simone Biles, McKayla Maroney, Maggie Nichols et Aly Raisman ont violemment dénoncé mercredi l'inaction des autorités sportives et de la police fédérale pour empêcher les agressions sexuelles commises par l'ex-médecin de l'équipe féminine des Etats-Unis, Larry Nassar, sur de jeunes athlètes pendant deux décennies.

Sur le même sujet