BFMTV

Séquestrées de Cleveland: des conditions de détention inhumaines

La police a confirmé avoir retrouvé des chaînes et des cordes dans la maison de Cleveland, dans l’Ohio.

La police a confirmé avoir retrouvé des chaînes et des cordes dans la maison de Cleveland, dans l’Ohio. - -

La police a donné plus de détails sur les conditions de détention des trois jeunes femmes séquestrées pendant dix ans dans la maison de Cleveland. Le point sur une décennie d'horreur.

Jamais les violences n’ont cessé contre les trois jeunes femmes pendant 10 ans. La police a confirmé avoir retrouvé des chaînes et des cordes dans la maison de Cleveland, dans l’Ohio.

D’après USA Today, Michelle, l’une des trois filles, serait tombée cinq fois enceinte après des rapports sexuels avec Ariel Castro. Ce dernier l’aurait alors frappée à l’estomac et l’aurait forcée à ne pas se nourrir pendant des semaines dans l’unique but de provoquer une fausse couche.

Autorisées à sortir dans le garage

Elles étaient toutes les trois maintenues prisonnières dans des pièces différentes. Elles savaient l’existence des autres. Elles voyaient leurs parents à la télévision lors des veillées en leur honneur qui se déroulaient souvent à quelques mètres.

Elles ne seraient pas sorties de la maison pendant leurs dix années de détention.

Amanda, Gina, et Michelle auraient toutefois été autorisées à sortir des murs de la maison à deux reprises pour aller dans le garage, forcées de se cacher derrière des lunettes de soleil et un chapeau.


A LIRE AUSSI:

>> Séquestrées de Cleveland: Ariel Castro inculpé pour viols et enlèvements