BFMTV

Rideau de fin pour le nudisme à San Francisco

Faire du nudisme à San Francisco peut désormais coûter jusqu'à 500 dollars.

Faire du nudisme à San Francisco peut désormais coûter jusqu'à 500 dollars. - -

La très libérée ville de San Francisco interdit le nudisme. Une évolution des mœurs qui fâche les "Naked Guys", les nombreux naturistes qui vivent dans la ville californienne.

D'abord hippie puis gay-friendly et écolo, San Francisco conserve une image très libérale. Mais depuis mardi, le nudisme est interdit dans les rues de la ville californienne. Une violation de la liberté d'expression pour les associations naturistes.

"Dans l'absolu, la liberté d'expression c'est très bien... jusqu'à ce qu'elle arrive à côté de chez vous. Je vous garantis que d'autres auraient été moins patients que nous à Castro", a déclaré le conseiller municipal démocrate Scott Wiener.

Son quartier, "Castro", est le lieu historique de la communauté gay de San Francisco et le paradis des naturistes. Appelés "Naked Guys", ils ont essayé de lancer une procédure judiciaire pour bloquer ce texte, en vain.

Des amendes pour les Naked Guys

Le décret, approuvé par six voix contre cinq, a adopté sa proposition. Résultat : toute personne de plus de cinq ans dévoilant ses fesses ou ses organes génitaux dans un espace public (rues, parcs ou transports publics par exemple) s'expose à une amende allant de 100 dollars pour une première infraction à 500 dollars pour les récidivistes.