BFMTV

Pour le directeur de la CIA, "un Poutine qui se sent dos au mur peut être dangereux et imprudent"

Dans une interview, William Burns, le directeur de la CIA, estime qu'"un Poutine acculé, un Poutine qui se sent dos au mur, peut être dangereux et imprudent".

Sur le même sujet