BFMTV

Harcèlement: à 11 ans, elle se suicide après avoir survécu à son cancer

Elsa est la plus jeune candidate au bac de France.

Elsa est la plus jeune candidate au bac de France. - Helene Valenzuela / AFP

Des cheveux bouclés, des yeux foncés et un sourire tordu. Bethany Thompson, 11 ans s’est tuée à l’aide d’une arme à feu après des moqueries incessantes sur son sourire, séquelle de sa lutte contre le cancer.

La jeune américaine de l’Ohio a mis fin à ses jours avec une arme à feu, relaient les médias états-uniens

Touchée par une tumeur au cerveau, Bethany Thompson avait subi une opération chirurgicale huit ans plus tôt. Celle-ci lui avait endommagée les nerfs du visage, l’empêchant de sourire normalement.

Les moqueries de l'école

Ses parents, divorcés, se disent persuadés que les moqueries à l’école l’ont poussé à se suicider, le 19 octobre. Leur fille avait fait part de ses intentions à sa meilleure amie, peu avant dans le bus de retour de l’école.

"Elle lui a dit qu’elle l’aimait et qu’elle serait sa meilleure amie pour la vie. Mais qu’elle allait se suicider quand elle rentrerait chez elle".

Bethany Thompson s’est alors emparée d’une arme à feu avant de la retourner contre elle.

E. H.